Définition de la boulimie: symptomes, causes, conséquences et traitement

2012 Sep 28 per Vivéo

La boulimieLa boulimie est un trouble du comportement alimentaire fréquent. Cela se traduit par une consommation excessive de nourriture. Une personne est considérée comme boulimique si elle fait plusieurs fois par semaine des crises de boulimie.

Cette maladie touche principalement les adolescentes et les femmes. On compte actuellement 3 collégiennes /lycéennes sur 10 susceptibles de présenter des phases transitoires de boulimie. La crise de boulimie est en général précédée par quelques signes : angoisse, agitation. Les causes de cette maladie sont multiples…

Les causes de la boulimie

Les causes de la boulimie sont complexes et multiples et sont issues d’une combinaison de facteurs émotionnels, comportementaux, psychologiques et sociaux. Ces facteurs sont probablement les mêmes que ceux de l’anorexie mentale, les deux maladies étant fréquemment liées. Un même patient peut souffrir d’une combinaison des deux maladies, ou d’une alternance d’anorexie et de boulimie. Les personnes touchées utilisent souvent la nourriture et le contrôle sur la nourriture afin de trouver un moyen de compensation pour des émotions et des sentiments qui semblent indomptables ou insurmontables. Pour certains, jeûner, ingérer des aliments d’une manière excessive et de se faire vomir peuvent sembler comme une façon de surmonter ces émotions difficiles et d’avoir l’impression de maîtriser sa vie. Finalement, ces comportements vont nuire à la santé physique et psychique.

Boulimie: symptômes et diagnostic

La boulimie débute généralement plus tard que l’anorexie, avec un pic de fréquence vers 19-20 ans. Il y a plusieurs symptomes récurrants.  Son diagnostic repose sur l’association des critères suivants:

  • Pour caractériser une boulimie, il faut un épisode d’absorption anormale de nourriture sur un temps court (moins de deux heures en général) accompagné d’une absence de contrôle par le sujet.
  • Ces crises de boulimie surviennent une à trois fois par semaine au minimum, sur au moins trois mois.
  • Elles sont suivies de comportements compensatoires eux aussi excessifs, comme les vomissements provoqués, la prise de laxatifs, l’emploi de lavements, des périodes de jeûne, un exercice physique trop intense. Cela entraîne bien souvent des problèmes de ballonnement du ventre.
  • La boulimie est parfois associée à d’autres troubles du comportement
  • Elle peut aussi se développer en même temps que l’anorexie : on parle alors d’anorexie boulimie
  • On note que les sujets sont souvent anxieux et irritables. La boulimie peut être associée au stress et à la dépression
  • Les troubles des règles sont fréquents, d’autant que la pathologie survient le plus souvent à l’adolescence.

On ne parle pas forcément de boulimie vomitive. Dans ce cas, on appelle cela de l’hyperphagie boulimique. Les boulimiques souffrent également de la mauvaise digestion des aliments qu’ils ingurgitent en trop grosse quantité.

Conséquences de la boulimie

La personne qui souffre de boulimie nerveuse ingurgite des aliments en quantités astronomiques et a conscience de sa maladie, alors que l’anorexique fait un rejet de la nourriture et nie la caractère pathologique de son comportement. La boulimie est toutefois une maladie aussi inquiétante que l’anorexie, et comme toute pathologie, elle entraîne des complications de santé, plus ou moins graves. L’ingestion d’aliments sucrés en grandes quantités, lors des crises, peut causer du diabète et des carries dentaires. D’autre part, le dérèglement des menstruations et les troubles hormonaux sont très fréquents chez les jeunes femmes atteintes de boulimie.

Traitement naturel contre la boulimie

Il faut soigner la boulimie comme une maladie. Soyez persévérant, cela peut prendre 6 mois, 1 an et même plus pour vaincre la boulimie! Ce traitement est simple, bénéfique. Grâce à cela vous retrouverez de l’énergie et surtout la joie de vivre!

Le Cohobat d’Angélique va réguler votre appétit en rééquilibrant le système nerveux, il améliore l’assimilation et donc la transformation des aliments en énergie. Grâce à cet extrait dynamisé de semence et de racine d’angélique biologique, votre appétit sera de moins en moins important et vous aurez moins besoin de manger. Vous retrouverez une grande forme et vous ne ressentirez plus ce besoin permanent de grignoter pour lutter contre la grosse fatigue. Le Cohobat agit sur les deux principaux paramètres de boulimie : la nervosité et le besoin d’énergie.

Dans la majorité des cas prenez 1 cuillère à café, matin et soir, dans un verre d´eau. Si vous avez des troubles digestifs : 1 cuiller à café avant chaque repas dans un verre d´eau. Pour vous assurer des nuits de rêve : 2 cuillers à café au coucher dans une infusion de tilleul ou de verveine.

Cohobat d'Angélique

Pour stopper votre trouble alimentaire par ici!

 

 

Un commentaire

  1. Pingback: pligg.com

Laisser une réponse